TRIPLE JUBILE AU CONGO

anglais

Congo-photo-1
Sr. Pélagie Kilosa, SNDdeN, modératrice provinciale, découpe le gâteau pour le triple jubilé.

Sr. Evelyn McKenna, SND de N

Le samedi 10 août 2019, un « triple jubilé » a eu lieu dans la province du Congo-Kinshasa. La messe festive à l’église paroissiale Sainte Marie à Kimwenza, à laquelle assistaient de nombreuses sœurs, associées, anciennes élèves, membres des familles et amis, fut célébrée en pur style africain avec une chorale enthousiaste et talentueuse, accompagnée de tam-tams et autres instruments de musique. Des danseuses ont mis en valeur la prière de tous par leur participation à la procession d’entrée, au Gloria et tout au long de la liturgie – en louant le bon Dieu pour les bénédictions de tant d’années. La messe fut suivie par un délicieux repas partagé par tous.

125 ans de mission des SNDdeN

Le premier événement à célébrer était l’arrivée des premières missionnaires de Belgique ; le second événement était l’entrée de la première Sœur congolaise de Notre-Dame de Namur et le troisième était le 50e anniversaire de la canonisation de Ste Julie.

Congo-photo-7
Des sœurs, familles et amis célèbrent la liturgie, pour le triple jubilé au Congo, et aussi la première profession d’une nouvelle SNDdeN.

Les sœurs de la province ont commémoré l’arrivée des sept premières sœurs le 2 juillet 1894 à Matadi, au Congo, il y a 125 ans. Elles étaient parties d’Anvers par bateau le 6 juin 1894. Accompagnées par un prêtre Jésuite et septante porteurs de bagages, elles quittaient leur campement chaque jour à 6h., marchaient le long de la route aride à travers de hautes herbes, des bois et des rivières. Après huit jours, les sœurs ont eu trois jours de repos et ensuite, après une autre semaine de voyage à pied, en « tipoye » et en train, elles atteignirent finalement leur destination, après quinze jours de plus, en arrivant à Kimwenza après la mi-juillet. Après ce voyage dangereux mais pleines de zèle, elles commencèrent leur travail, en nourrissant les semences de foi qui continuent à produire du fruit jusqu’à ce jour par les ministères des sœurs qui servent actuellement dans ce pays. Aujourd’hui, dans la province du Congo-Kinshasa, il y a actuellement 131 sœurs professes, 10 postulantes et 3 novices en formation pour devenir des Sœurs de Notre-Dame de Namur. L’âge médian des membres de la province est 50 et la plus âgée a 91 ans.

Congo-photo-4

Au Congo, les sœurs servent dans de nombreux ministères, incluant l’éducation des petits enfants, des adolescents et des jeunes adultes, les soins de santé dans les cliniques, maternités et hôpitaux, l’éducation religieuse et le travail pastoral dans les paroisses, aussi bien que les services sociaux, le ministère de justice et paix et la formation à la vie religieuse.

Un système fort d’éducation à la vie et les soins de santé vitaux pour les gens ont toujours été au cœur de cette province. Les sœurs sont enseignantes, directrices et personnel auxiliaire dans les écoles ; elles sont infirmières, accoucheuses et assistantes dans les cliniques et les hôpitaux. Une sœur est médecin et travaille avec plusieurs autres dans l’hôpital René De Haes sur le terrain de la maison provinciale à Kimwenza. Nos écoles, cliniques, dispensaires et communautés sont situés dans nombre de villes et de villages dans la province, et nos communautés incluent des sœurs dans des ministères variés.

Congo-photo-3
Des sœurs, familles, anciens et anciennes élèves et amis se réjouissent en ce triple jubilé.

Le second événement commémoré était l’acceptation de la première indigène congolaise chez les Sœurs de Notre-Dame. Sœur Marie-Gonzague Mbala est entrée dans la congrégation en 1959, traçant la route pour les sœurs congolaises dévouées qui ont suivi les traces de leurs aïeules au cours de ces 60 dernières années. Depuis les débuts de la « branche congolaise » de Notre-Dame de Namur, les vies et les ministères de sœurs se sont étendus et les sœurs ont assumé des rôles de leadership dans des ministères locaux et internationaux, y compris le service de leadership au généralat. Huit sœurs congolaises ont servi comme provinciales et trois sœurs ont servi à Rome, en leadership de Notre-Dame pour le monde entier. En réponse à des appels de la congrégation, des sœurs sont maintenant en service interculturel en dehors de leur pays, en Afrique du Sud, Belgique, France et Kenya.

Congo-photo-2

Le troisième événement marquait le 50e anniversaire de la canonisation de Ste Julie Billiart par le Pape Paul VI le 22 juin 1969. Cette magnifique célébration était un rappel approprié de la présence continue de Dieu avec les Sœurs de Notre-Dame de Namur dans le passé, le présent et bien avant dans l’avenir ! Des célébrations semblables ont eu lieu dans tout le monde Notre-Dame. La congrégation entière félicite la province du Congo-Kinshasa pour 125 ans de service et d’engagement envers le peuple dans des temps difficiles de pauvreté, d’agitation et de troubles politiques. Nos sœurs congolaises vivent quotidiennement les paroles de Ste Julie (lettre 57) :

« Nous voilà lancées dans la carrière ; marchons-y avec courage. »

Notre congrégation des Sœurs de Notre-Dame de Namur remercie tous ceux et celles qui contribuent à cette vie continue de mission au Congo, et qui soutiennent nos sœurs congolaises dans une nouvelle ère dans ce vingt-et-unième siècle.

 

One thought on “TRIPLE JUBILE AU CONGO”

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s